Punchline Lino : Toutes les citations à connaître absolument

punchline-lino

Tu cherches une punchline de Lino ? Alors tu es au bon endroit. Nous avons sélectionné pour toi, ses meilleures citations issues de ses albums :

Punchline Lino : Requiem

Choc funèbre : Une bombe humaine, j’avais une mèche pour cordon ombilical

12ème lettre :  C’est propre à nous on fait du sale, c’est pas policé

Le flingue à Renaud :  Graine de terroriste, j’viens les irriter jusqu’à plus d’heure
J’mets la vérité à poil j’fais des attentats à la pudeur

Fautes de français :  L’écran allume les passions, sous tension
Comment tu veux qu’on s’comprenne quand c’est TF1 qui fait les présentations ?

Wolfgang :  J’voulais écrire une merde positive, mais mon stylo refuse
Pour ceux qui voient la rue comme une mère, mes mots fusent

7 milliards sous le ciel :  Plus de grandes tours, moins d’espace
Le monde tourne, on fait du surplace

Narco :  Et l’haleine de ta femme sent le zgueg de ton associé

Peuple qui danse :  Planqués derrière des casque bleus, confondent corbeau et colombe

Brûleur de frontières :  Coincé quelque part entre Mesrine et Gandhi, j’admets mes fautes
J’étais mauvais bandit, j’suis devenu poète par défaut

Suicide commercialSans mots doux j’trippe, j’fête la mort du disque sous champagne
Retour aux lyrics, c’est mon slogan d’campagne

Au jardin des ombresJ’me réveille quand la lumière comate
J’étais comme mort à l’aube, à danser sur l’même air comme un automate

RequiemSi leur monde est pas amoché, c’est qu’on est tous lâche
Des micros sans couilles, slamment, kickent des rimes fauchées

Punchline Lino : Radio bitume

radio-bitume-punchline

Mâle dominant : Pas de pseudos bisons pour les pisseuses du feu dans l’lexique
Quand le rap se change en strip-teaseuse anorexique

Un signe de paix sans l’index :  Prisonnier du chargeur, j’arrive sans qu’personne m’annonce
Poussé dans l’dos par l’percuteur, j’m’échappe du canon

Césarienne :  Y’a mon ADN sous ses ongles
C’est que j’ai agressé cette zic’

Portrait chinois :  Y’a tous les yeux vers moi, j’représente la racaille intelligente
J’serais 2Pac si j’étais une légende

ASS33 :  Vu que notre histoire est criblée de balles beaucoup ont des trous de mémoire

Qui peut comprendre :  On rentre sans oseille, on sort chargés du centre commercial

Bande originale :  En osmose avec la rue, on veut briller parce qu’on a que ça
On veut les billets, exister quand on vient des coins que la vie massacre

Gospel du diable :  Démocratie terroriste, on baise les peuples avec la tête
Pendant que l’Oncle Sam braque le monde avec le masque à Ben Laden

Jardin d’enfant :  Si la femme est le pilier du foyer, il lui faut une vie saine
Sous cet angle Clara Morgane est plus dangereuse que 50 Cent

Sentier de gloireÉpoque assassine, nos berceaux sont des cercueils

Radio bitumeC’est des casses et des HLM des shlass sur des artères
Des rêves qu’on chassent et qui s’arrachent en charter

Citations Lino : Paradis assassiné

paradis assassiné citations

Interview : Ma clique et moi, l’industrie prend peur
Du populo j’suis la voix, ça pue l’calibre en pleurs

Stress :  Mec fais-le ou crève, la réalité c’est un cauchemar pour ceux qui rêvent !

Agent dormant :  La nuit, la journée, j’baise la PJ, fonce-dé
J’décolle les pieds collés au sol, mes rêves sont paraplégiques

Braque les spots :  Lourd comme quand j’cogne, un micro dans l’poing
J’pars en voyage, comme quand j’ai tiré dans l’joint

Délinquante musique :  Tant que y aura des “nègres” et des “crouilles” j’aurai de quoi rapper
On passe pas entre les gouttes, on se mouille

95 rue Borsalino :  À la banque d’la morale j’suis débiteur, mec depuis ti-pe j’dérape

Chant libre :  Hors de la matrice, je secoue tellement la rue qu’elle en vibre
C’est ça, être libre

Où les anges brûlent :  Sent plus les coups, le cœur béton comme un bout de bitume
Il tue le temps… à moins que ce soit le contraire

Macadam philosophie :  J’ai tué mon poste de radio, le son pue
Et quitte à me les mettre à dos j’kicke sans m’prostituer

Paradis airlinesCe Monde me blesse la rétine
Me laisse aucuns choix d’la tétine à la tombe

100 rounds :  Dans mon crâne c’est Kaboul, mais j’quitte pas l’ring
C’est la différence entre une ballerine et un soldat

En savoir plus sur ce rappeur

Lino est né le 23 mai 1974 au Congo. Ensuite, il emménage dans le Val d’Oise et crée le groupe Arsenik en 1992. C’est en 2005 que Lino débute sa carrière solo avec un premier album sans son groupe.

A l’instar de Kery James, Lino est réputé pour ses talents de lyriciste. En effet, ses punchlines sont toujours très bien travaillées. Il écrit des rimes techniques accompagnées d’un très bon flow.

S’il manque une punchline de Lino, tu peux l’écrire en commentaire et nous l’ajouterons.

Enzo

Merci d'avoir lu l'article ! N'hésite pas à commenter ou à partager !

Laisser un commentaire