Punchline Youssoupha : Les meilleures citations du rappeur

punchline-youssoupha

Tu cherches une punchline de Youssoupha ? Alors tu es sur la bonne page. Retrouve une sélection des meilleures d’entre elles sur cet article.

Punchline Youssoupha : Polaroïd Experience

citations youssoupha

Polaroïd experience : T’as peur de nos pays, tu penses seulement que ça crame
Putain, l’ouverture l’esprit, ce n’est pas s’ouvrir le crâne

Devenir vieux :  Courir contre la montre ou se noyer dans l’alcool
Finir au bout du monde ou finir au bout de la corde

Avoir de l’argent :  L’argent ne change pas les gens, il n’révèle que leur vrai visage

Avoir de l’argent :  Pendant que toute ta tête est dans la télé, toutes tes dettes se sont emmêlées

Les sentiments à l’envers :  Je préfère les p’tites causes aux grandes charités, j’préfère les grands défauts aux p’tites qualités

Alléluia/1989 :  J’viens d’là où on meurt de jalousie plus que de choléra
J’aime bien chanter pour les thunes, mais j’suis le meilleur en pe-ra

Devant :  Et, quand je perds, je regarde pas l’score, rare que je frappe fort
J’gratte des poèmes fragiles, qui a dit que j’étais hardcore ?

Devant :  On m’dit : “T’es impatient, trop pressé et trop fier”
Pourtant, le temps, c’est d’l’argent et, poireauter, ça coûte trop cher, ok

Mourir ensemble :  On a des droits et des devoirs, à nous d’choisir les bons
Le droit de vivre et l’devoir de n’pas rester cons

Le jour où j’ai arrêté le rap :  J’n’étais qu’un rappeur dans la masse, aucune carrière stratégique
J’attendais que ma parole marche mais elle était paraplégique

Citations Youssoupha NGRTD

NGRTD punchline

Où est l’amour ? : Et dites aux langues de putes que j’vais pas répliquer
Que j’préfère mourir incompris que d’passer toute ma vie à m’expliquer

Où est l’amour ? :  Flow insolent, j’ai mis un cheveu sur la langue de Molière

Salaam :  Et nique la tendance, je n’rappe que ce que mon cœur porte
Car, être dans le vent, ça reste l’ambition des feuilles mortes

Maman m’a dit :  Plus je touche le sommet, plus ma chute aura des effets graves

Memento :  Je mangeais aux Restos du Cœur, maintenant je traîne avec Les Enfoirés

Love Musik :  Pour que jamais il confonde ceux qui parlent fort et ceux qui parlent vrai j’étais hardcore ?

Chanson française :  Ce putain d’rap, on l’néglige mais il avance
Et n’écoute pas les aigris qui viennent te dire qu’il était mieux avant

Entourage :  Et mon public est somnambule, je rappe des histoires à dormir debout

Le score :  J’fais l’tour du monde, mais j’oublie pas ce que la vitesse cache
Qu’en cas de crash, on crève en premier dans la business classe

Niquer ma vie :  Et j’pense tellement au temps d’avant, trop tragique
Que mon prochain “Planète Rap”, je le ferais sur radio “Nostalgie”

Mannschaft :  Et j’me révolte, authentique comme un chicano
À moi tout seul : l’orgueil de Végéta et de Cristiano

Black out :  On forme dix mille bandes, à qui profite le trafic ?
Les Noirs se tirent dessus, pourtant les armes ne viennent pas d’Afrique

Négritude :  Dis-moi pour qui tu rappes, je te dirai qui tu es
Et dis-moi quelle est ton arme, je te dirai qui tuer

Mourir mille fois :  Pourquoi on a beau tuer le temps, mais c’est le temps qui nous enterre tous ?

Public enemy :  D’un gangster, je n’ai pas l’étoffe, j’voulais pas épouser la rue
Mais, à ma première garde-à-vue, elle m’a dit : “Mazel tov”

Punchline Youssoupha : Noir Désir

noir desir citations

L’amour : J’ai tué ma vie d’adulte avant l’enterrement d’ma vie d’garçon

Viens :  Viens on pense aux disparus, tout le temps
J’aime pas les minutes de silence, viens on fait un putain d’boucan !

J’ai changé :  J’fais tellement de classiques qu’ils finiront par m’appeler “Beethoven”

Irréversible :  J’suis incompris comme un manchot qui, chez les flics, dépose une main courante

L’enfer c’est les autres :  Avant d’essayer d’changer le monde, les gens et leur Histoire
Faudrait qu’je change l’enfoiré qu’je vois dans mon miroir

Gestelude :  J’connais des aveugles qui sont visionnaires

Noir désir :  Les abrutis diront que j’ai toujours le même thème
L’Histoire se répète, donc j’utilise les mêmes termes
Tant pis pour ceux qui pensent que je bloque sur l’Afrique
Cette chanson c’est comme la France, frère : tu l’aimes ou tu la quittes

Tout l’amour du monde :  En fait t’étais la fille la plus fourrée de tout Paname
Moi j’ai failli t’écrire une chanson pour te déclarer ma flamme

Dreamin :  J’écris des textes en relief, juste avec des rimes plates
J’ai pas changé mes rêves contre un chèque de mille plaques

Gestelude pt2 :  Youssoupha rappeur d’élite, braque les satellites
J’aurais pris perpète si bien rapper était un délit

La vie est belle :  J’guette le monde, pose ma colère sur des mots
Mais je fais semblant de n’pas voir des hommes d’Église en levrette sur des mômes

Espérance de vie :  Comment veux-tu qu’je mène une vie de rêve alors que je ne dors plus ?

On se connaît :  Le but de ma musique, du rap que j’expose
C’était de rester authentique, pas de rester pauvre

En savoir plus sur ce rappeur

Youssoupha est un rappeur né en août 1979 à Kinshasa. Dès l’âge de 12 ans, il emménage à Béziers. Puis il déménagera sur Paris pour vivre chez sa tante.

Youssoupha est un rappeur réputé pour ses textes engagés. En effet, dans ses punchlines il dénonce souvent le racisme qu’il y a en France. Il évoque également tout ce qui se passe en Afrique, notamment la pauvreté et le fait que ce peuple soit souvent maltraité.

Ses paroles ont donc parfois fait polémique, notamment une punchline de Youssoupha envers Eric Zemmour. Le rappeur avait répondu dans le morceau « Menace de mort » à cette polémique.

Si nous avons oublié une punchline de Youssoupha, n’hésite pas à nous le dire en commentaire, nous l’ajouterons.

Enzo

Merci d'avoir lu l'article ! N'hésite pas à commenter ou à partager !

Laisser un commentaire