Punchline Orelsan : Les meilleures citations de ses albums

punchline-orelsan

Tu cherches une punchline ou une citation d’Orelsan ? Alors tu es sur la bonne page. Nous avons regroupé les meilleures punchlines de son album « La fête est finie » mais également de ses anciens projets solos.

Sommaire :

Punchline Orelsan : La fête est finie

la fete est finie

San : J’suis dans l’premier Mario
À chaque fois, j’crois qu’j’ai fini l’jeu, ça repart à zéro
En plus rapide, en plus dur

La fête est finie :  Quand y’a plus d’alcool sur le sol que dans les verres
C’est qu’il est l’heure de rentrer

Basique :  Si tu dis souvent qu’t’as pas d’problème avec l’alcool, c’est qu’t’en as un (simple)

Défaite de famille :  Si vous n’avez pas peur du vide, regardez Murielle dans les yeux

Quand est-ce que ça s’arrête ? :  T’aimais mieux quand j’étais moins connu
Sauf que tu m’connaissais pas non plus

Christophe :  Un jour, j’ai ramené deux meufs, c’était nul
Ça m’a rappelé qu’j’ai du mal avec une

Zone :  Hanté par le passé, pressé d’avoir Alzheimer

Zone :  Terroristes sexuelles, elles veulent juste se faire sauter

Dans ma ville :  Ma ville est comme la première copine que j’ai jamais eue
J’peux pas la quitter, pourtant, j’passe mon temps à cracher dessus

La pluie :  J’connais qu’le bruit d’la pluie, l’odeur du béton mouillé
Si j’suis parti, c’est parce que j’avais peur de rouiller

Paradis  :  J’vais enfin pouvoir me poser
La réponse à toutes mes questions s’endort à mes côtés

Notes pour trop tard :  Maintenant, t’es dans l’grand bain, devine comment on nage

Notes pour trop tard :  Souvent seul avec tes problèmes, souvent, c’est toi l’problème

Punchline Orelsan : Le chant des sirènes

le chant des sirenes

RealSan : J’habiterais dans les abysses, j’aurais pas plus de pression

Le chant des sirènes :  Mes ex-fans déçus cherchent le Orelsan du début
Mais même moi j’crois qu’j’l’ai perdu

Plus rien ne m’étonne :  On raconte nos vies à des étrangers pour se sentir exister
J’viens d’voir une vieille faire une crise cardiaque, premier réflexe : j’l’ai tweeté !

Double vie :  C’est pas vraiment la fille de mes rêves, et c’est p’t-être mieux
Elle est simple, elle est belle, elle est bien réelle

Finir mal :  J’lui retourne le crâne en trois minutes, les draps nous consolent à chaque dispute

Finir mal :  J’tourne en rond, j’tourne en rond, j’tourne en rond, j’m’enfonce complètement

Si seul :  Passe-moi une craie blanche, j’veux plus noircir le tableau

La terre est ronde :  Tu peux courir à l’infini
À la poursuite du bonheur, la Terre est ronde, autant l’attendre ici

2010 :  J’traîne avec une bande d’enfoirés, mais on file que dalle aux Restos du Cœur

La morale :  Tu voudrais changer, te ranger
Difficile d’affronter la vérité
Tes mauvaises habitudes sont presque une fierté
Tes défauts sont devenus ta personnalité

Ils sont cools :  Les doigts dans la prise : on est des mecs branchés
On roule sur les essieux : on est déjantés

Suicide social :  Adieu les représentants grassouillets
Qui boivent jamais d’eau, comme s’ils n’voulaient pas s’mouiller

Elle viendra quand même :  Angoissé, en pleine nuit le sang glacé
Le plus dur c’est pas l’cauchemar, c’est l’instant d’après
C’est l’instant d’clarté

Citations Orelsan : Perdu d'avance

citations orelsan

Etoiles invisibles : Tu devrais monter sur scène avec un néon rose
C’est la seule chose qui manque à ton label pour être une maison close

Changement :  Ma génération Game Boy sniffe plus de lignes qu’à Tetris

Différent :  J’suis président d’mon club d’échec, perdant résidant dans l’cœur des schnecks

Différent :  J’peux t’faire un enfant, ou t’casser l’nez sur un coup d’tête

No life :  Qu’est-ce qu’on s’en branle du futur quand on comprend pas l’présent ?

Pour le pire :  Si tu veux bien sortir avec moi, c’est pour le pire
J’ai rien à t’offrir, à part des mauvais souvenirs

Pour le pire :  Ça commence par : “Bébé, p’tite puce, princesse, mon ange”
Ça finit par : “Où t’étais, p’tite pute ! Quand est-ce qu’on mange ?”

Perdu d’avance :  Le concept c’est : dans ma vie, j’fais des trucs débiles
Comme ça j’peux rapper, en parler, ramasser des billes

Perdu d’avance :  Ma meuf a seize piges et veut m’lâcher parce que j’suis immature

Logo dans le ciel :  J’ai plus de style qu’il y a de gel dans ta crête
J’veux plus de filles qu’il y a de sperme dans ta couette

50%:  J’espère que tu blagues, j’espère que tu t’moques de moi
Je suis pas comme toi, moi j’avale pas n’importe quoi

Jimmy Punchline :  J’écris des textes tirés par les cheveux comme ta meuf en levrette

Jimmy Punchline :  T’aurais dû arrêter l’rap au lieu d’arrêter l’école

Jimmy Punchline :  J’ai un truc énorme entre les jambes comme un contrebassiste

Entre bien et mal :  J’suis pris dans la spirale, pour m’faire du bien j’me fais du mal

En savoir plus sur ce rappeur

Orelsan est un rappeur français né le 1er août 1982 à Caen. Il commence le rap avec des freestyles puis se fait connaître grâce au morceau St-Valentin. Sur ce titre, il est d’ailleurs accompagné de Gringe, ensemble, ils formeront le duo « Les casseurs flowters ».

Orelsan sort son premier album « Perdu d’avance » qui fait beaucoup parler de lui à cause de la polémique sur « Sale pute ». Dans ce morceau, le rappeur écrit des punchlines vulgaires qui représentent le ressenti d’un homme qu’on a trompé.

Ensuite, il sort les albums « Le chant des sirènes » et « La fête est finie ». Ce dernier reçoît la certification disque de diamant. Les punchlines d’Orelsan sont donc très appréciées.

En parallèle, il performe également en tant qu’acteur dans la série « Bloqués » et dans le film « Comment c’est loin ».

En effet, depuis le début de sa carrière, il est réputé pour écrire de très bons textes et donc de nombreuses citations d’Orelsan sont connues.

Si tu souhaites qu’on ajoute une nouvelle punchline d’Orelsan, n’hésite pas à nous le dire en commentaire.

Enzo

Merci d'avoir lu l'article ! N'hésite pas à commenter ou à partager !

Laisser un commentaire