Punchline Disiz : Découvre ses meilleures citations

punchline-disiz

Tu aimes le rappeur Disiz ? Alors tu vas adorer la sélection de ses meilleures punchlines. Découvre les citations de ce rappeur sur ses albums :

Punchline Disiz : Rap Machine

citations disiz

Basic instinct : Un politique, quel qu’il soit, devrait se faire huer
Bientôt, on pensera qu’il faudra mettre un “t”

Comme un rappeur :  Du plomb dans la tête, de l’or dans les mains
De l’argent autour du cou, et je compte mes gains
Je compte sur les miens plus que sur mes biens

Réunion :  Rappelle-moi, j’suis en réunion
Avec des mecs pas très carrés, j’essaie d’faire des ronds

Arrête la voiture :  J’pars en couilles, j’fais la caillera pendant qu’ma mère s’tue au vail-tra

Bitchiz :  J’suis un papa-rano pour mes deux p’tites puces
Gare aux petits cons, j’connais toutes vos p’tites ruses

Bonnie sans Clyde :  Cette fille me faisait céder à chaque chantage
Y’a des avions d’chasse, c’était un porte-avions

La promesse :  Mon Dieu, le haram est à la mode
Les valeurs humaines en soldes, le Sheïtan prend de la prot’
Des familles tiennent le coup avec une corde
Oui, on court à notre perte avec les jambes à Usain Bolt

Les 10 commandements du MC :  Le problème du MC, c’est qu’il confond ses vies
Il veut clipper sa vie, et vivre comme dans ses clips

Bête de bombe 6 :  Tellement noirci d’pages que j’ai dû décimer toute une forêt
J’rappe depuis mes dix piges, donc j’ai rappé avant de fourrer

Heureusement :  Des rêves de RS4 que j’n’aurais pu que louer
Heureusement qu’il y a eu l’rap, que Dieu soit loué

Year of the dragon :  Tu rappes en nuisette, j’rappe en uniforme
Les tiennes sont des noisettes, les miennes sont énormes

Malcolm :  Et si certains salissent ton nom
Ne peuvent pas atteindre ton ombre
Quel drame, assassiné devant sa femme
L’horreur n’arrête pas les hommes inspirés par le diable

Citations Disiz : Transe-Lucide

Banlieusard syndrome : Les autres rappeurs font des films, j’rappe des documentaires
En gros, c’est des menteurs #MCMetteurEnScène

Miskine :  J’voulais rêver sans télévision
Que l’taux de chômage échappe aux prévisions
Une vie sans guerre de quartier, de peines de prison
J’voulais qu’la mort échappe aux prévisions

Kamikaze :  Bureau, usine, on taffe à la chaîne
Tu tiens à ton boulot, donc tu tiens à tes chaînes

Rap Genius :  Les signes extérieurs d’richesse cachent des preuves intérieures de pauvreté

Fuck les problèmes :  La fierté et la honte sont des sœurs jumelles
L’une t’éblouit, l’autre te fait d’l’ombre : coincé dans un tunnel

MC Kissinger :  Ces MC d’merde me font doucement rigoler
Hardcore ? Mon cul, vous n’êtes bons qu’à consommer

Spirales :  T’es dans une sale spirale, au centre de ton propre cyclone
T’aspires le mal de c’monde, mais tu peux pas l’contenir, alors t’exploses

Burn out :  Il t’faut une grosse pause, un vrai stop, un abandon d’poste
Quelques potes, un bon spot, des rires non-stop, j’sais pas
Change de job, change de life, change de contexte
Il t’faut un nouveau plan, un nouveau concept

King of cool :  Ceux qui t’font des compliments sont des complices qui mentent
Ton équipe ment, des vraies critiques, c’est c’qu’il t’manque

Kadija :  On a frôlé la mort, frôlé l’amour
Tu connais mes remords, hein, mon amour ?
‘Tain, j’ai le mord pour nous, mon amour
Je t’aime à mort, à vie, mon amour

Echo :  Et, si tu jettes tes regrets au vide-ordures
T’auras beau faire c’que tu veux, t’auras la vie dure

Luv :  Dire “je t’aime”, c’est un peu comme une insulte
C’est plus facile et courant de dire “fils de pute”

Complexité française :  Mon enfance en damier sur des dizaines de diapos
J’suis bien plus qu’un papier, bien plus qu’un drapeau
Si t’es certain de c’que t’es, j’te tire mon chapeau
J’me suis échappé de tous vos ghettos

Happy end :  Shakespeare en aurait fait une pièce, une tragédie
J’aurais gommé la fin, j’en aurais fait une comédie

Lotus :  “Chacun sa merde” : ça ferait un bon slogan pour une marque de PQ
Leur marque vend du rêve, je suis la marque du vécu

Punchline Disiz : Extra-Lucide

extra lucide citations disiz

Combien de temps : T’as la valeur d’un roi, on te prend pour un pion
Jusqu’à en devenir fou et sauter d’une tour

Everything :  Préfère être disque utile que disque de platine

Best day :  Ton avenir est enfermé, ce son paye la caution
Quand la justice est en otage, la dignité paye la rançon

Pour l’homme :  J’rigole comme un gosse
Me rebelle comme un ado
Me bats comme un homme

Extra-Lucide :  Tu veux du love ?
Autant chercher un angle dans un cercle
Y’a que des ogres
Pourquoi chercher un ange dans ce siècle ?

Porté disparus :  Il cherche le grand amour mais se sent minuscule
Faudrait qu’il soit lourd, faudrait qu’il fasse des thunes
Fini la vie de bouffon, il va devenir roi
L’argent c’est facile, c’est qu’une question de choix

Actarus :  Ils ne veulent tellement pas me voir gagner, aimeraient être Gilbert Montagné

Les bienveillants :  Une amitié qui se finit, en fait n’avait pas commencé
De vrais liens, tôt ou tard, amènent à se réconcilier

Fête foraine :  Les corps qui se crispent, la routine qui stresse
On cède à de courts plaisirs, pour de longues tristesses

Salauds d’pauvres :  Ça suffit plus la voiture, la maison, ni l’assiette
On peut vendre du vent, regarde les éoliennes

Les moyens du bord :  T’as le cerveau grillé, les regrets qui tournent en boucle
Tu veux la paix, mais tu te bats contre une armée de doutes

Fukushima :  Et c’est comme dans un gros bolide, change les rapports
Moins de télé et plus de livres : là ça rapporte

Écoute ce son et partage ton avis en votant !

Enzo

Merci d'avoir lu l'article ! N'hésite pas à commenter ou à partager !

Laisser un commentaire