Vald – Ce monde est cruel : Titres, Ventes, Streaming

vald ce monde est cruel
TRACKLIST Ce monde est cruel
  1. Poches pleines 
  2. NQNTMQMQMB (Ft. Suikon Blaz AD) 
  3. Journal perso II 
  4. Ce monde est cruel 
  5. Pensionman 
  6. Ma star 
  7. Ignorant 
  8. Halloween 
  9. Dernier retrait (Ft. SCH) 
  10. Keskivonfer 
  11. Pourquoi 
  12. J’pourrai 
  13. No friends 
  14. ASB (Ft. Maes)
  15. Royal Bacon
  16. Rappel
  17. Casimir
  18. Doli
  19. Persuadé 
  20. Gringo envoie un mess
0
Ventes la 1ère semaine

Certifications : Disque de Platine
Date de sortie : 11 octobre 2019
Label : Capitol Music France

Tout savoir sur cet album

En octobre 2019, Vald dévoile son album “Ce monde est cruel”. Ce projet composé de 16 titres est produit par le beatmaker Seezy. Vald et Seezy sont habitués à travailler ensemble depuis plusieurs années. En effet, ce beatmaker avait également produit “Xeu”, comme on peut le voir si le documentaire YouTube.

Les fans de Vald ont très bien accueilli ce nouvel album. Dès la première semaine de vente, l’album a presque été certifié disque d’or. Son retour était donc très attendu.

vald journal perso 2

Pour teaser « Ce monde est cruel », Vald avait sorti le clip « Journal Perso 2 ». Un titre conscient dans lequel l’artiste exprime son pessimisme et se confie. Pour sa promotion, le rappeur partageait également des vidéos dans lesquelles la pochette d’album s’affichait sur des écrans géants.

Ce 3ème album studio aborde deux thèmes tout au long des morceaux : l’argent et l’esclavage moderne.

Vald – Ce monde est cruel : Analyse de l’album

L’esclavage moderne

Vald exprime l’importance de l’argent tout au long des titres de l’album. En effet, il explique des faits évidents : il faut de l’argent pour vivre, et pour avoir de l’argent il faut travailler. Nous sommes donc obligés de travailler pour vivre. Vald qualifie ce système d’esclavage moderne. La société nous apprend à être bloqué dans le système étude-travail-retraite.

Mais l’artiste nous incite à sortir de ce système. Tout d’abord en désacralisant l’argent et en montrant que malgré sa richesse il n’est pas forcément heureux : « L’argent et le sexe ça fait tout, j’ai les deux et pourtant ça fait rien ».

Ensuite, il exprime son mépris pour les banques, les grandes entreprises et le capitalisme dans plusieurs morceaux. L’artiste évoque le fait que les humains soient éternellement insatisfaits : on en veut toujours plus.

Selon lui, il faut donc fuir le divertissement et se concentrer sur des projets afin de gagner notre liberté. C’est-à-dire, travailler sur des projets personnels qui nous permettront à terme de fuir l’esclavage moderne.

Un album très diversifié

Malgré un thème principal très sérieux et « conscient », l’album « Ce monde est cruel » reste très agréable à écouter. En effet, nous n’avons pas l’impression d’écouter un rappeur nous faire la morale. Tout au long du projet, il diffuse ses idées tout en variant les flows et en lâchant des punchlines ego-trip ou de 2nd degré.

Vald réussit donc à délivrer un message sans devenir ennuyant. Notamment grâce à des prods. de Seezy très variées. Mais aussi parce qu’il change de flow et de style entre les titres de l’album.

Et toi, qu’as-tu pensé de l’album “Ce monde est cruel” ?

Enzo

Merci d'avoir lu l'article ! N'hésite pas à commenter ou à partager !

Laisser un commentaire